L'Agenda du GIS

Candidatures retenues pour le prix de thèse « Afrique et diasporas » 2018

Le GIS

Suite à l'appel pour le prix de thèse « Afrique et diasporas » 2018, nous avons reçu 60 candidatures. Sur ces 60 thèses 9 candidats ont été retenus pour être présentés devant un jury final.

  • Andretta Sophie : science politique
    « Saisir l’État ». Les conflits d’héritage, la justice et la place du droit à Cotonou
  • Champy Muriel : anthropologie
    Faire sa jeunesse dans les rues de Ouagadougou. Ethnographie du bakoro (Burkina Faso)
  • di Muro icir Mimina : anthropologie
    Le « pouvoir » des femmes (Étude du monde féminin Bassari à Ethiolo)
  • Diack Safietou : anthropologie
    L’expérience des jeunes de la rue (faqman) à Dakar : Entre marginalisation et reconnaissance sociale
  • Leblond Nelly : géographie
    Habiter des espaces investis et des espaces gris : une géographie de la constellation agropolitique à l'œuvre au Nord du Mozambique
  • Leobal Clémence : sociologie
    «Osu», «baraques» et «batiman» : Redessiner les frontières de l’urbain à Soolan (Saint-Laurent-du-Maroni, Guyane)
  • Mercurol Quentin : géographie
    Kisumu en ses échelles : Les conditions spatiales, temporelles et politiques des ambitions compétitives d'une ville secondaire kényane
  • Nur Goni Marian : histoire
    Réparer (avec) l’archive ? Histoires de photographies somalies et de leurs circulations (1890-2016)
  • Ramondy Karine : histoire
    1958-1961 : l’assassinat des leaders africains, un « moment » de construction nationale et de régulation des relations internationales (étude comparée en Afrique centrale)

Le jury final se réunira le 13 juin 2018.

La Société des Africanistes et le GIS Études Africaines décernent conjointement tous les deux ans, à partir de 2018, deux prix de thèse ex-aequo qui ont pour objectif exclusif une aide à la publication sous forme d’ouvrage (valeur 3000 euros par prix). Les thèses seront publiées pour l’une chez Karthala en co-édition Karthala-Société des Africanistes, pour l’autre chez un éditeur universitaire laissé au choix du GIS Études Africaines. Un tirage au sort désignera pour chaque thèse l’éditeur en charge de la publication : Karthala-Société des Africanistes ou l’éditeur universitaire.