Les rencontres Audio

Art contemporain : quelles pratiques pour quelles circulations ?

Rencontre GIS 2014

L’Afrique des/en réseaux / Bordeaux

Intervenants:

Katja Gentric, Marian Nur Goni, Erika Nimis, Stéphanie Vergnaud, Emmanuelle Spiesse, Sophie Eliot, Achille Komguem Kamsu

Présentation de l’atelier

Les idées, les techniques, les savoir-faire circulent avec les individus : les pratiques artistiques n’échappent pas à ce phénomène de reconfiguration constante (par transferts, appropriations et tissages) d’éléments hétéroclites et provenant de différentes sphères culturelles. Alors que les artistes venant d’Afrique gagnent du terrain sur la scène et le marché internationaux et que leurs œuvres voyagent toujours plus loin, notamment grâce au virtuel (mouvement paradoxal qui s’amorce au moment même où les individus sont de plus en plus restreints dans leur liberté de mouvement), il convient de s’interroger sur la manière dont cette visibilité s’est construite : à travers quels réseaux (institutionnels ou privés) et expériences (quels sont les artistes qui parviennent à s’affranchir des frontières, qui privilégient “un art du réseau” ?), avec quelles narrations et pratiques ? Comment les nouvelles technologies et les réseaux sociaux bouleversent-ils les réseaux physiques déjà implantés ? Inversement, comment s’organisent les scènes artistiques des espaces enclavés tant virtuellement que réellement? L’art contemporain questionne entre autres ce qui enfreint et ce qui facilite le passage des idées : il semble important dès lors d’analyser également la manière dont les “objets” et les pratiques artistiques circulent aujourd’hui entre différentes sphères : du musée à la rue, en passant par les universités et les archives, et en transit entre différentes zones géopolitiques.

COMMUNICATIONS

Marian Nur Goni, Erika Nimis
Afrique connectée ? Communautés photographiques à l’ère numérique

Stéphanie Vergnaud
Les résidences internationales. El Anatsui hors de son atelier

Emmanuelle Spiesse
Elizabeth et Peju, deux femmes sculpteurs nigérianes à l’extérieur des réseaux ?

Sophie Eliot
Le rôle du/ de la curateur/trice indépendant/e en Afrique dans la consolidation des réseaux internationaux et intercontinentaux dans le champ de l’art contemporain : l’exemple du Center for Contemporary Art, Lagos (CCA, Lagos, Lagos, Nigeria)

Achille Komguem Kamsu
Exitour : Performance artistique itinérante : A pied et en bus, de Douala à Dakar, 7 artistes à la conquête de 7 pays