Les rencontres Audio

Bilan et perspectives des recherches sur l’insertion des TIC en Afrique

Rencontre RTP 2006

Études africaines : état des lieux et des savoirs en France / Paris

Intervenants:

Annie Cheneau-Loquay (intro), Annie Cheneau-Loquay, Michel Lesourd, Mamadou Niane

Présentation de l’atelier

Du réseau AFRICA’NTI au GDRI NETSUDS. Des réseaux aux usages, quels enjeux pour l’insertion des TIC en Afrique. Créé en octobre 2005, Le GDRI « NETSUDS » a pour but de mener « une analyse pluridisciplinaire comparée des politiques et des modes d’usages et d’appropriation des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les pays des Sud, particulièrement en Afrique ». (voir www.gdri-netsuds.org).13 équipes sont associées soit un total de 62 chercheurs : 6 en France, 1 en Norvège, 1 en Tunisie, 1 en Algérie, 2 au Sénégal, 2 en Afrique du Sud. Le Centre d’Etudes d’Afrique Noire (CEAN) de l’Institut d’études politiques de Bordeaux, coordonne le réseau. La constitution de ce GDRI répond à trois grands objectifs : – Poursuivre et enrichir les recherches menées dans le réseau de recherche AFRICA’NTI de REGARDS puis du Centre d’Etudes d’Afrique Noire, de 1998 à 2004 (voir http:/ /www.africanti.org). – Ouvrir ce réseau de recherche à de nouveaux chercheurs et à de nouveaux terrains, en particulier en Afrique anglophone (avec l’Afrique du Sud puis le Nigéria en particulier) et lusophone. – Confronter différents types et traditions de recherche scientifique sur les TIC. Il s’agit en fait de nous interroger sur la manière dont ces TIC modifient les stratégies et les trajectoires de développement. Le GDRI constitue une plateforme d’observation des dynamiques de la « société de l’information » dans les Suds.

Communications

Annie Cheneau-Loquay (intro)

Annie Cheneau-Loquay

Michel Lesourd

Mamadou Niane