Les rencontres Audio

Étudiants et élites africains formés dans les pays de l’ex-bloc soviétique : quelle contribution à la construction des États ?

Rencontre GIS 2014

L’Afrique des/en réseaux / Bordeaux

Intervenants:

Luc Ngwé, Abel Kouvouama, Elieth Eyebiyi, Lucette Labache, Laurent Medea, Michèle Leclerc-Olive

Présentation de l’atelier

A la veille des décolonisations et surtout au lendemain des indépendances, des élites et des étudiants africains sont allés nombreux se former dans les pays de l’Ex-bloc soviétique. Des chercheurs et des témoins s’intéressent à l’histoire de ces étudiants et élites partis se former, non pas dans l’ancien pays colonisateur, comme cela était souvent le cas, mais dans un autre pays, particulièrement ceux de l’ex-bloc de l’Est avec lesquels leurs États d’origine entretenaient ou non des relations diverses. Ces étudiants et élites sont arrivés par différents canaux (partis politiques, syndicats, États, etc.). Ils ont également connu des parcours ainsi que des trajectoires différenciés en termes de circulation, professionnel et politique. Enfin, les retraductions des formations et des expériences se sont faites différemment une fois de retour au pays. Ces situations soulèvent différentes questions : Comment y sont-ils arrivés ? Quel a été leur devenir professionnel et politique ? Quelle a été leur contribution à la construction des Etats respectifs ?
Le présent panel qu’organisent le RIAM-FMSH, le laboratoire ITEM-UPPA, le GIRES-UCAD ambitionne, dans une démarche comparatiste, de réfléchir sur la formation, la circulation et la reconversion de ces étudiants et élites. En privilégiant deux grands repères dans le processus (l’avant–l’après retour), ce panel qui entend regrouper les chercheurs et les témoins (anciens étudiants) réfléchira sur le départ (le choix du pays et les modalités) et le retour (circulation, reconnaissance de la formation et du diplôme, reconversion, engagement).

 *Le Réseau Interdisciplinaire Afrique-Monde (RIAM) est la continuité du Réseau International des Acteurs Emergents (RIAE).

COMMUNICATIONS

Luc Ngwé
« Les élites camerounaises formées à l’Est dans la construction de l’État au Cameroun »

Abel Kouvouama
« Les étudiants congolais formés en RDA et en URSS : analyse comparée de deux parcours »

Elieth Eyebiyi
« Construire l’État postcolonial avec des cadres rouges. Les cadres béninois formés en Union soviétique, l’administration publique et la Politique »

Lucette Labache, Laurent Medea
« La capitalisation des acquis chez les Réunionnais formés dans l’ancien bloc de l’est »

Michèle Leclerc-Olive
« Élites subsahariennes et maghrébines : entre Perestroïka et Plan d’Ajustement Structurel »