Les rencontres Audio

Évolution des solidarités intergénérationnelles face au vieillissement démographique : enjeux pour les pays africains

Rencontre RTP 2010

Recherches et débats : réinventer l'Afrique? / Bordeaux

Intervenants:

Béatrice LECESTRE-ROLLIER et Marie-Luce GELARD, Anne ATTANE, Chantal CRENN, Laurent NOWIK, Muriel SAJOUX, Christian THIBON

Présentation de l’atelier

Organisé par Muriel SAJOUX, MC, CITERES, UMR 6173 CNRS-Université de Tours, Laurent NOWIK, MC, CITERES, UMR 6173 CNRS-Université de Tours, Christian THIBON Professeur, CREPAO

 

Alors qu’ils sont encore considérés comme des pays « jeunes », les pays africains vont connaître une véritable métamorphose démographique dans les décennies à venir ; ils vont en effet connaître, dans des délais bien plus courts que ce qu’ont connu les pays du Nord, une gérontocroissance (accroissement du nombre de personnes âgées) d’une ampleur considérable. Dans beaucoup d’entre eux, et notamment en Afrique du Nord, la part des 65 ans et plus pourrait doubler en 20 à 30 ans. A titre de comparaison, ce doublement a mis plus de cent ans en France.

D’ici 2050, soit dans quarante ans seulement, le vieillissement de la population (accroissement de la proportion des personnes âgées dans la population totale) sera très avancé au Maghreb et aura également largement débuté en Afrique subsaharienne. Ainsi, alors que la plupart d’entre eux ont relevé le défi de la maîtrise de leur fécondité, les pays africains seront confrontés à un nouvel enjeu, celui de l’accompagnement économique et social du vieillissement de leur population.

Ce contexte impose une réflexion sur le statut des personnes âgées dans les sociétés africaines d’aujourd’hui, tout en cherchant à mieux connaître l’état actuel des solidarités publiques et privées dans leurs liens avec les conditions de vie des personnes âgées. La recherche d’une meilleure connaissance des ressorts des solidarités intergénérationnelles existantes s’inscrit dans ce cadre.

Cet atelier se propose de réunir des chercheurs en sciences sociales (sociologues, démographes, anthropologues, économistes, historiens,…) ayant entrepris, ou envisageant d’entreprendre, des travaux sur ces questions dans des contextes régionaux et culturels différents. L’objectif est d’investir une problématique encore très insuffisamment étudiée, celle des réalités actuelles de la vieillesse en Afrique, afin de mieux documenter le présent pour envisager de manière adéquate les perspectives qui se profilent au regard de la métamorphose démographique en cours.