Les rencontres Audio

Glissements de terrains : géographies de l’Afrique – Glissement hors du pré carré et retour

Rencontre RTP 2006

Études africaines : état des lieux et des savoirs en France / Paris

Intervenants:

Tous les intervenants

Présentation de l’atelier

Le laboratoire Gecko, par son histoire, est riche d’une tradition de recherche dans les pays d’Afrique dits francophones. Certains de ses membres se sont néanmoins orientés vers des terrains moins sillonnés par la recherche française, dans des pays anglophones, lusophones, ou en partie germanophones : ils ont « exporté » vers ces terrains des questionnements et des hypothèses de recherche qui avaient été testés dans d’autres parties du continent ou y ont exploré des thématiques nouvelles ; en retour, leurs travaux informent les recherches sur l’Afrique francophone toujours menées au sein de Gecko. Les doctorants et jeunes docteurs ont été les acteurs centraux de ce « glissement » spatial, ainsi que quelques chercheurs confirmés qui ont opéré cette « sortie » du pré carré dans les années 1990. On se propose, à travers des témoignages croisés, d’aborder les points suivants: – les causes de ce changement, ou comment on « sort » du pré carré : en Afrique australe post-apartheid comme dans la corne de l’Afrique les changements notamment politiques et géopolitiques du début des années 1990 constituaient des tournants historiques qu’il s’agissait de ne pas manquer, et ils ont été très favorables à ce glissement (avec des tropismes contrastés dans la sous-région australe, des « glissements internes » et une réelle dynamique collective dans cette région), tandis que dans la corne de l’Afrique, le glissement continue d’être animé par des « éclaireurs » ; – la posture (aisée ou malaisée) du chercheur français en terrain « étranger » (la question de « l’étrangeté » sera au c’ur des débats), les difficultés spécifiques (ou les divines surprises) qu’il y rencontre dans la construction de son objet de recherche ; – la richesse dialectique de ce « glissement » à double sens entre Afrique francophone et « non francophone », notamment liée à des regards croisés sur plusieurs aires culturelles, mais aussi le sentiment d’isolement qui peut parfois surgir et que la création d’un réseau tel que le RTP « Etudes africaines » permettra précisément de surmonter.

Communications

Tous les intervenants

Genèse des débats sur le « glissement » hors du pré carré

Tous les intervenants

Présentation et parcours des intervenants

Tous les intervenants

La question des références et leur adaptation dans des contextes géographiques différents, références d’ici – terrains d’ailleurs