Les rencontres Audio

Le médicament en Afrique : tendances globales, spécificités locales

Rencontre RTP 2010

Recherches et débats : réinventer l'Afrique? / Bordeaux

Intervenants:

Codjo Adolphe KPATCHAVI, Claudie HAXAIRE, Estelle KOUOKAM MAGNE, Alice DESCLAUX

Présentation de l’atelier

Organisé par Carine BAXERRES, Anthropologue associée au CEAF de l’EHESS et à l’UMR 216, Mère et enfant face aux infections tropicales, IRD – Université Paris Descartes et Emmanuelle SIMON, Anthropologue au Centre de Recherche sur les Médiations, Université Paul Verlaine-Metz et partenaire du Groupe de Recherche Culture Santé et Sociétés, Université Paul Cézanne, Aix-en-Provence.

 

En Afrique, les sources et les modes d’approvisionnement en médicaments pharmaceutiques se diversifient depuis les années 1970-80. L’histoire de la pandémie du sida sur le continent a contribué à poser avec davantage de poids la question de l’accessibilité des traitements dans les pays du Sud. La nouvelle industrie pharmaceutique des « pays émergents » (Mexique, Brésil, Inde, Chine) alimente désormais le marché du médicament générique du continent. Les modes de distribution des médicaments se sont également complexifiés. Dans les pays francophones, le marché informel prospère ; il est traversé par ces reconfigurations. Enfin, les politiques de protection de la biodiversité articulée à la reconnaissance des savoirs locaux posent la question des mutations actuelles des remèdes issus des médecines traditionnelles (industrialisation, régulation étatique, articulation avec la phytothérapie industrialisée). Tout en questionnant, dans différentes sociétés d’Afrique, les usages populaires du médicament – pris dans une définition large incluant les remèdes, les alicaments, les compléments alimentaires, etc. – et leur impact sur les modalités de gestion et d’interprétation de la maladie, il convient aujourd’hui de s’interroger sur les circuits mondialisés – Nord/Sud, Sud/Nord, Sud/Sud – empruntés par les molécules et les materia medica . Dans une perspective interdisciplinaire, cet atelier est ouvert aux différents spécialistes en sciences humaines et sociales travaillant sur le médicament en Afrique. Les contributeurs seront soucieux de décrire et d’analyser les points d’articulation entre spécificités locales et réseaux mondialisés.

 

Sélection de publications des organisatrices :

Baxerres, C., (2010). Du médicament informel au médicament libéralisé. Les offres et les usages du médicament pharmaceutique industriel à Cotonou (Bénin), Thèse de doctorat d’anthropologie sociale , EHESS – UAC, 421 p + annexes.

Baxerres, C., (2007). Accès au médicament en Afrique de l’Ouest : le marché parallèle du médicament, In Moine-Dupuis I., (Dir.). Le médicament et la personne , aspects de droits international , Paris, LexisNexis Litec, pp. 269-277.

Simon E., (2008). Importation of manufactured herbals in West Africa: the case of AIDS treatments in Benin , Revue Internationale du medicament , 2. Accès: http://chaine.uqam.ca/revue_RIM/RIM2/RIM2.php.

Hardon A., Desclaux A., Egrot M ., Simon E. , Micollier E., Kyakula M., (2008). Alternative medicines for AIDS in resource-poor settings: insights from exploratory anthropological studies in Asia and Africa , Journal of ethnobiology and ethnomedicine , 4(16). Accès : http://www.ethnobiomed.com/content/4/1/16.