Les rencontres Audio

Nouveaux réseaux transnationaux de l’islam en Afrique de l’Ouest. Reconfigurations économiques et enjeux diplomatiques

Rencontre GIS 2014

L’Afrique des/en réseaux / Bordeaux

Intervenants:

Doris Ehazouambela, Nazarena Lanza, Pierre Prud’homme, Mara Vitale

Présentation de l’atelier

Cet atelier propose d’interroger les actualisations et les recompositions des réseaux transnationaux de l’islam en Afrique de l’Ouest, particulièrement suite aux nombreuses « crises » politiques, diplomatiques et militaires qu’a traversées le Sahel depuis 2011.
Il s’agira ainsi d’analyser les stratégies des acteurs musulmans, des associations et ONG islamiques, ou des États, qui dévoilent les multiples enjeux politiques, diplomatiques et économiques liés à la conjoncture actuelle. On se réfère ici aux stratégies visant à «se faire une place» ou à maintenir des positions dans le cadre du bousculement des équilibres, aux luttes de légitimité au niveau national et international, ainsi qu’aux stratégies déployées pour la captation des nouvelles ressources financières.

On s’intéressera particulièrement au clivage de plus en plus marqué entre les différentes tendances islamiques, un «champ» polarisé dans lequel les acteurs religieux soufis et malékites tirent profit d’une image de marque revalorisée par la diplomatie mondiale ou par le tourisme religieux transnational vers les pays du Maghreb, et, dans même temps, des ressources mises à disposition pour contrecarrer les tendances wahhabites et salafistes. Tandis que ces dernières, en parallèle, renouvellent leurs liens avec les pays du Moyen-Orient, à travers des réseaux économiques et intellectuels.

Dans ce contexte de remise en cause des équilibres politico-religieux de la région, le panel se propose de pointer la réflexion sur ces acteurs qui, à l’intérieur de différentes mouvances islamiques, travaillent ou agissent dans l’espace transnational en contribuant, à leur tour, à le transformer.

COMMUNICATIONS

Doris Ehazouambela
« Islam minoritaire au Gabon : entre le local et le global »

Nazarena Lanza
« Cheikhs voyageurs, cheikhs voyagistes : d’une nouvelle figure de l’entrepreneuriat religieux entre Sénégal et Maroc »

Pierre Prud’homme
« Les réseaux diplomatiques de la Tijâniyya, du Maroc au Mali »

Mara Vitale
« Le renouveau de l’islam au Burkina Faso : entre soufisme et aide humanitaire »