Les rencontres Audio

Syndicalismes africains face aux libéralisations économiques et politiques

Rencontre GIS 2014

L’Afrique des/en réseaux / Bordeaux

Intervenants:

Emmanuelle Bouilly, Sidy Cissokho, Etienne Bourel, Cindy Morillas, Nicolas Pons-Vignon

Présentation de l’atelier

Depuis les années 1970, les études africaines ont commencé à s’intéresser aux formes de résistance sur le continent. Plus récemment, les questions du dissentiment et de la protestation ont été analysées sous l’angle des mouvements sociaux, des émeutes ou révoltes. La question plus classique de la représentation des intérêts, et singulièrement du syndicalisme, est demeurée cependant sous-étudiée en dépit des travaux d’historiens sur les luttes syndicales en contexte colonial. Les libéralisations politique et économique des États postcoloniaux invitent pourtant à s’interroger sur les formes contemporaines de l’action collective syndicale – qu’elle soit professionnelle ou corporatiste, si l’on pense au syndicalisme étudiant.

Ce panel se propose ainsi d’étudier :

– Les syndicats au cœur des réseaux de pouvoirs : quelles interactions entretiennent État, administration, partis politiques et syndicats – notamment depuis la fin des centrales syndicales uniques ? Quelles frontières existe-t-il entre eux ? Comment circulent leurs différents acteurs ?

– Les effets de la libéralisation économique et de l’ajustement structurel sur le travail syndical : quels rôles jouent les organisations syndicales dans ces processus? Comment s’effectue le travail syndical dans des économies en large partie informelles et/ou impactées par l’implantation de multinationales? Quels sont les causes, modes d’action ou savoir-faire émergents (lutte contre le travail indigne, expertise, mise en réseaux à l’international etc.)?

– La catégorie « syndicat ». Comment cette forme historiquement située a-t-elle circulé et évolué sur le continent? Est-elle inspirée, concurrencée par d’autres formes organisationnelles (associations, mutuelles, coopératives etc.)?

Ce panel concerne toutes les disciplines de sciences sociales et ne se limite pas à la période postcoloniale. Il accueille des travaux originaux qui portent aussi bien sur l’Afrique subsaharienne que l’Afrique du Nord.

COMMUNICATIONS

Etienne Bourel
« Les activités syndicales au port à bois de Libreville »

Sidy cissokho
« L’expérience des Union Guards (Ghana) : Les rapports entre administration, partis politiques et syndicats au Ghana au prisme d’une institution. »

Cindy Morillas
« Le syndicalisme étudiant au Cameroun : contesté par les autorités universitaires mais incontournable lors des crises universitaires »

Nicolas Pons-Vignon
« Numsa rupture could mark new start for socialist politics »