Le répertoire de contes comme expression d’une vision individualisée du monde