Les professionnels de santé entre techniques, déontologie et contraintes sociales