Du recours aux archives pour parler du présent : quelles nouvelles dynamiques en littératures africaines ?