Gestion des ressources naturelles en Afrique : entre exploitation et « patrimonialisation », entre dynamiques endogènes et exogènes