Quand « les vagues font des ondes » : circulations des nationalismes et réappropriations par le bas au XXe siècle