Les missions du GIS

Actions de fond

– Décloisonner les divisions et les subdivisions héritées de l’époque coloniale et post-coloniale, entre « l’Europe » et « l’Afrique et ses diasporas ».

– Permettre à des thèmes de recherche communs d’être abordés à la fois par des historiens de l’Afrique ancienne, des spécialistes du contemporain, des anthropologues et des politistes.

– Répondre aux défis posés par les modifications politiques et sociales en encourageant les recherches sur les formes actuelles de mobilisations et d’expressions de la société civile et les processus politiques.

– Contribuer à vulgariser les recherches sur l’Afrique et à faire connaître au grand public ses réalités et son histoire.

Missions concrètes

– Créer un site pour contribuer à fédérer les laboratoires et les chercheurs, à les informer des initiatives particulières et à soutenir les projets et recherches émergents.

– Mutualiser les moyens pour faire connaître les recherches en langue française à l’étranger en mettant en place une cellule commune de traduction (et de relecture) vers l’anglais.

– Développer les relations avec les UMIFRE, afin de mettre en réseau les recherches conduites à l’étranger et en France.

– Faire émerger les appels d’offres ANR ou projets européens, pour les construire ensemble.

– Favoriser la circulation Nord-Sud et Sud-Nord pour mieux accueillir les chercheurs et les étudiants des espaces sur lesquels nous travaillons. Centraliser les informations sur les possibilités de formation linguistique et disciplinaire des étudiants, et sur les aides au séjour de terrain.

– Améliorer l’édition de la recherche française, y compris l’édition en ligne (archives ouvertes).

– Organiser régulièrement, des rencontres nationales des études africaines en France, permettant de faire tous les deux ans le point des recherches en cours et des champs émergents.

– Faire le lien avec l’AEGIS, réseau des études africaines en Europe, et promouvoir en son sein la recherche française et sa coopération avec les recherches européennes.