LES REVUES d’études africaines en france

Afrique contemporaine

2018 | 266

Les trajectoires incertaines de l’industrialisation en Afrique

Lire les articles de ce numéro sur Cairn

Selon les projections des Nations-Unies, l’Afrique devrait représenter près de 40% de la population mondiale à horizon 2100. Dans cette perspective, l’industrialisation devient une réponse à l’impérieuse nécessité de créer 10 à 12 millions d’emplois par an pour seulement absorber les nouveaux entrants sur le marché du travail. L’industrialisation (durable) est désormais une priorité majeure de l’agenda des Objectifs du Développement Durable, de l’agenda 2063 de l’Union Africaine, et un thème récurrent du plaidoyer des derniers rapports des institutions internationales et africaines.

Pour autant, cette perspective ne va pas de soi. La transformation structurelle qui historiquement, dans la plupart des pays, a résulté d’un transfert de ressources du secteur primaire au secteur secondaire, puis au secteur tertiaire, tend en Afrique à contourner la séquence de l’industrialisation. Pour la plupart, les économies africaines se sont en effet tertiarisées, en particulier dans le secteur informel, suivant une trajectoire de développement qui se traduit par une sortie plus lente de la pauvreté.

Pourtant, la question de l’industrialisation du continent se pose aussi dans le contexte d’une globalisation en profonde mutation, dans laquelle s’insèrent diversement les trajectoires historiques africaines et dont les cas étudiés ici – du Maroc au Mozambique, en passant par l’Éthiopie, l’île Maurice et l’Algérie – soulignent la grande diversité. Les trajectoires industrielles africaines sont et seront plurielles, et d’évidence se distingueront de celles empruntées par les pays européens, et plus récemment par les pays asiatiques et sud-américains.

– Éditorial
Marc-Antoine Pérouse de Montclos

Dossier

– L’Afrique sur la voie de l’industrialisation ? Économie politique et trajectoires historiques. Introduction thématique
Mihoub Mezouaghi et Karim El Aynaoui

– L’industrialisation en Afrique en question. Des désillusions à un nouveau volontarisme
Pierre Jacquemot

– La mutation de l’économie éthiopienne. Les limites de la stratégie d’invitation
Jean-Raphaël Chaponnière

 – Au Maroc, l’épreuve politique d’une industrialisation importée
Alain Piveteau

– Maurice, l’industrialisation inclusive
Arthur Silve

– Mozambique : une économie de « concessions »
Delphine Frenoux

– Industrialisation de l’Algérie : l’obstacle des droits de propriété
Fatiha Talahite

Repères

– L’Afrique entre industrialisation et désindustrialisation
Michaël Goujon

– Obstacles à la création d’emplois décents et politiques de l’emploi en Afrique de l’Ouest
Fatou Gueye et Ahmadou Aly Mbaye

– Vers une industrialisation verte vertueuse ?
Pierre Jacquemot

Entretien

– De l’industrialisation à l’émergence ? Vieilles antiennes et horizons lointains
Entretien avec Kako Nubukpo

Question de recherche

– Réglementation de l’industrie bancaire et exclusion financière dans la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale
Désiré Avom et Amadou Bobbo

Choses vues

– Petite corruption et situations de pluralisme normatif au Burundi
Guillaume Nicaise

Notes de lecture