test

L'annuaire des chercheurs

Kelly Araujo

Fonction

Docteur-e - Université Paris IV

Email professionnel

kcris.araujo@gmail.com


DOMAINES DE RECHERCHE

Histoire | Relations internationales | Sciences politiques

AIRES GÉOGRAPHIQUES

Afrique du sud | Angola | Cap-Vert | Mozambique | Namibie | Sao Tomé-et-Principe | Zambie | Zimbabwe

PÉRIODES

histoire contemporaie: 1900-1991

PRÉSENTATION

L’Angola est devenue indépendante du Portugal le 11 novembre 1975, au milieu des
disputes internes qui ont conduit à l'éclatement de la guerre civile provoquée par le
fait que le MPLA a déclaré unilatéralement l'indépendance à Luanda. Ce moment a
été déterminée en grande partie par le soutien reçu de Cuba et le bloc de l'Est, plus
précisément l'URSS, au cours des 14 années de lutte anticoloniale. Dans la période
postindépendance, entre 1975 et 1991, même si des bases militaires soviétiques ne
furent pas été installées en Angola, il faut signaler l’influence politique-idéologique
et la présence militaire de l’Union Soviétique, qui s’exerça à un degré élevé en
comparaison avec d’autres pays dans le contexte d’une bipolarité mondiale. Du point
de vue idéologique, l’influence soviétique se manifesta dans des actions de l’Etat
angolais en ce que cela touchait à la construction d’un sentiment et d’une identité
nationale, ainsi que dans l’appartenance à une nation angolaise, objectivée dans le
processus de constitution de l’Homme Nouveau, promu par le Parti-Etat. Du point de
vue militaire, l’implication de Moscou dans la guerre en Angola nous a amené à
conclure que dans ce territoire les Soviétiques donnèrent une plus grande
importance à la consolidation de l’Etat en ce qui touchait la sécurité et le
renforcement des appareils politiques, en fournissant matériel et le soutien
consultatif pour les forces militaires de l’Angola, bien qu'il soit important de
remarquer que les Soviétiques n'ont pas contrôlé la politique intérieure du pays.

ENSEIGNEMENTS

AUTRES ACTIVITÉS