test

L'annuaire des chercheurs

Marc-Antoine Pérouse de Montclos

Fonction

Directeur-trice de recherche - IRD

Affiliation

Centre Population et Développement (CePeD)

Email professionnel

perouse@ird.fr

Page web

http://www.nigeriawatch.org/

Téléphone professionnel

33 (0)1 76 53 34 50

Adresse professionnelle

CEPED (Centre Population Développement) UMR 196 . Paris Descartes-IRD 45 rue des Saints-Pères. 75006 Paris


DOMAINES DE RECHERCHE

Sciences politiques

AIRES GÉOGRAPHIQUES

Afrique du sud | Cameroun | Kenya | Mali | Niger | Nigéria | Tchad

PÉRIODES

Contemporaine

PRÉSENTATION

Docteur en sciences politiques, Marc-Antoine Pérouse de Montclos est directeur de recherche à l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et chercheur associé au Peace Research Institute, Oslo (PRIO). Il est rédacteur en chef de la revue Afrique Contemporaine depuis 2018 et a été chercheur associé à Chatham House, Londres, entre 2013 et 2017. Il travaille sur les conflits armés, les déplacements forcés de population et l’évaluation de l’aide humanitaire en Afrique subsaharienne. Professeur à l’Institut français de géopolitique de l’Université Paris 8 de 2013 à 2015 et diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris (IEP), où il a enseigné de 2003 à 2016, il a vécu plusieurs années au Nigeria, en Afrique du Sud et au Kenya et accomplit régulièrement des missions d’études en Afrique. Il est l’auteur de nombreux articles et livres dont Le Nigeria (1994), Violence et sécurité urbaines (1997), L’aide humanitaire, aide à la guerre ? (2001), Villes et violences en Afrique subsaharienne (2002), Diaspora et terrorisme (2003), Guerres d’aujourd’hui (2007), Etats faibles et sécurité privée en Afrique noire (2008), Les humanitaires dans la guerre (2013), La tragédie malienne (2013), Crises et migrations (2014), Boko Haram: Islamism, Politics, Security, and the State in Nigeria (2015), Violence, statistics, and the politics of accounting for the dead, Violence in Nigeria: A qualitative and quantitative analysis et Un développement humanitaire ? Les ONG à l’épreuve de la critique (2016) et L’Afrique, nouvelle frontière du djihad ? (2018).