Les Rencontres des Études africaines en France


Retrouvez l'ensemble des ateliers proposés lors des différentes rencontres organisées par le GIS

Circulations marchandes et mondialisation des pauvres : transformations sociales et spatiales en Afrique

REAF 2022
Circulations dans les Afriques, Afriques en circulation
Toulouse

Présentation

La présence de marchés dits informels est un marqueur paysager incontournable dans les villes africaines, des mégapoles aux plus modestes bourgades rurales. Insérés dans des réseaux de circulations humaines, matérielles et financières, ces lieux constituent un objet de recherche bien étudié, des enjeux socio-politiques qui s’y nouent à l’échelle locale (Morange 2015, Paulais et Wilhelm 2000, Spire et Choplin 2018) aux mécanismes d’intégration aux échanges transnationaux et mondialisés à l’échelle globale (Bouhali 2015, 2020, Doron 2017, Racaud 2018).

À partir de ces marchés, lieux d’ancrage de la mondialisation des pauvres (Choplin, Pliez, 2018), l’atelier porte sur les transformations sociales et spatiales impulsées par les circulations de marchandises, d’acteurs et de capitaux, le long des itinéraires empruntés. L'objectif est de documenter les effets des circulations marchandes sur la production de l’espace et sur le quotidien des acteurs, que ce soit en tant qu’opportunité économique ou de consommation. En dépassant un clivage urbain-rural, il s'agit de répondre à deux questions. Premièrement, comment les circulations marchandes transforment-elles et (re)signifient-elles les espaces ruraux et les espaces urbains, y compris les plus modestes (Robinson 2006 et 2008), qui jalonnent les routes empruntées ? Deuxièmement, comment les circulations marchandes ouvrent-elles des opportunités économiques et des espaces de consommation pour les habitants des Suds ? On postule que la production d’espaces, d’opportunités économiques et de consommations spécifiques sont en étroites interrelations. Les circulations d’objets marchands impulsent des rapports sociaux, économiques et politiques singuliers dans les lieux d’ancrage qu’elles traversent : marchés urbains et ruraux, espaces publics, quartiers commerçants, supermarchés, shopping malls, lieux de rupture de charge, etc.

L'atelier envisage de tisser des liens entre d’une part des approches sur la production contemporaine de l’espace urbain et d’autre part des travaux sur l’entrée de sociétés des Suds dans la consommation globalisée. Ouverte à toutes les sciences sociales, cette session sera l’occasion de faire dialoguer des recherches abouties ou en cours croisant l’étude des circulations commerciales avec l’observation des transformations spatiales et sociales qu’elles impulsent. Il s'agira aussi de permettre la rencontre d'approches issues de terrains variés et de dépasser les particularités des objets d’étude pour se concentrer sur l’appréhension des transformations paysagères, sociales, culturelles et politiques induites par ces circulations dans et aux abords des marchés africains.

Les axes transversaux de discussion seront les suivants :

1. Transformations des lieux marchands sous l’effet des circulations commerciales

2. Transformations des rapports sociaux, des modes de production et de consommation

3. Enjeux politiques et de régulations des circulations marchandes

Coordination : Adrien Doron et Anne Bouhali

Communications

Ahmad Abdoul-Malik
Des routes du bled devenues des routes commerciales : le commerce des femmes comoriennes lors des vacances au défi des liens de solidarité

Sylvie Ayimpam et Timothée Kazadi Kimbu
Mondialisation et petit commerce transfrontalier à Kasumbalesa (Zambie/Congo)

Vakaramoko Bamba
Le black market d’Adjamé : un bazar au cœur de la métropole ivoirienne

Katharina Grüeneisl
Circulations transnationales et transformations urbaines : les importations de fripe en Tunisie et la production d’une centralité marchande à Tunis

Koffi Léopold Kouakou
Faire circuler la fripe en Afrique de l’Ouest : Acteurs, Transports et flux économiques entre les marchés de Kantamanto (Accra) et du Black Market (Abidjan)

Retour haut de page