Les Rencontres des Études africaines en France


Retrouvez l'ensemble des ateliers proposés lors des différentes rencontres organisées par le GIS

Mobility, Migration and Health: Actors, Diseases and Borders

REAF 2022
Circulations dans les Afriques, Afriques en circulation
Toulouse

Présentation

Mobility in the field of health has attracted increasing scientific interest over the last three decades. This was justified on the one hand by the health and economic situation of sub-Saharan African countries in the 1990s, and on the other hand by the link established between the precariousness of health systems and the relatively high rate of African health professionals working in developed countries. The debates and scientific reflections that followed this linkage led to the development of international public policies focused mainly by Werstern countries on the specific case of sub-Saharan Africa. This has given rise to a dominant perspective that focuses on international migration, a tiny aspect of the more encompassing phenomenon of “Mobility”. Taking the theme of “Mobility, Migration and Health in Africa” as a starting point, this workshop questions these contemporary realities with regard to issues related to Global health and proposes to consider three levels of discussions.

First, the level of the actors, whether they are health professionals, mobile populations, collective and individual actors such as policy makers or organizations.

Secondly, Africa has been the scene of diseases that have marked its history over the past decades, in particular HIV/AIDS, Ebola and the current Covid-19 pandemic. The circulation of diseases and pandemics being inseparable from the mobility of people and goods, they will be discussed in the light of the health context marked by the pandemic. Thirdly, borders, which are sources of regulation, conflicts and structural constraints, constitute the third level of reflection. They allow to address the problem of the porosity of African borders in their management of the movement of people and transnational diseases. This workshop has chosen to focus on a new conceptual and theoretical articulation that is part of the “New Mobility paradigm” (Sheller & Urry, 2006) and that includes migration in the more comprehensive concept of Mobility. Such an approach is fundamental to question and better understand the essential dynamics of mobility and internal circulation in Africa in their relationship with the health of populations.

Coordination : Angele Mendy et Abêt Mongbet

Communications

Thérapie transfrontalière : prise en charge médicale des Bissau-guinéens dans les structures de santé à Ziguinchor, Sénégal

Jean-Alain Goudiaby

La réalité de la frontière est vécue différemment selon les communautés et selon les besoins. En Afrique de l’ouest, des populations peuvent franchir les frontières pour des soins médicaux, par choix ou par nécessité. C’est ce qui nous a été donné de constater à Ziguinchor (région sud du Sénégal) où des Bissau-guinéens y sont suivis et traités. Nous constatons dès lors que la plupart d’entre eux disposent de moyens ou d’un réseau de parenté qui facilitent leur prise en charge. Ces déplacements se justifie autant par l’attrait de l’offre de soin, en termes de qualité du plateau technique, que par la proximité. Le déplacement est organisé selon une logique transnationale, même si elle n’est pas toujours vécue comme telle. Par conséquent, nous analysons cette forme de thérapie à l’aune du rapport au territoire symbolique et au territoire vécu, les deux pouvant se confondre. Nous précisons également les mesures institutionnelles et l’informalité qui se déploient dans la prise en charge du caractère étranger des patients et de la différence linguistique.

Responses to Covid 19 within the Gambian health system: perspectives of health professionals

Angèle Flora Mendy

This paper presents the findings related to the Responses of Covid 19 from the Gambian health system. It revealed that the management of the pandemic by the Gambian government and health authorities is so far positive. Health professionals said they are well prepared to deal with the Covid 19 pandemic and believed that the Covid 19 pandemic is not as severe and dangerous when compared to other deadly diseases in The Gambia.

Maladies et recours aux soins des réfugiés centrafricains aux frontières camerounaises

Abet Mongbêt

Cette communication se focalise sur le comportement thérapeutique des « migrants forcés » qui ont toujours les défis d’intégration. Leur position d’installation à la frontière révèle une situation d’interférence intérieur-extérieur, de marginalisation infrastructurelle au regard des équipements des pays africains concentrés dans les centres-capitales, de discontinuité des pratiques socio-spatiales. A partir des données quantitatives collectées par l’UNFPA à la zone frontalière camerounaise après les crises en RCA, cette étude s’attèle à ressortir les différenciations de pratiques dans les recours aux soins des diverses maladies dont sont victimes les réfugiés centrafricains.

Globalisation et pharmacies « de rue ». Ethnographie rétrospective pour améliorer les usages populaires du médicament

Nicolas Monteillet

Les pharmacies de rues sont une des formes d’activités parmi les plus affectées par les échanges transfrontaliers. Ce texte s’interroge sur les moyens d’améliorer la contribution à la santé publique de ces « pharmacies ». Dans un contexte d’incapacité des politiques à faire disparaitre cette activité cette communication s’efforcera de faire une revue de la littérature afin de proposer une synthèse des données les plus récentes sur le contrôle de la qualité des médicaments, de la disponibilité des TDR, de la pertinence des prescriptions... Sur la base de cet examen ce texte s’efforcera d’esquisser une comparaison des politiques menées pour lutter contre ce commerce devenu une des caractéristiques des systèmes de soins africains. Cette communication se conclura par un rappel de la nécessité d’élaborer des connaissances rigoureuses des usages profanes du médicament pour implémenter des stratégies innovantes améliorant la contribution à la santé publique de cette activité.

Mobilités associées à la construction d’un espace médical transnational en santé mentale à partir du système de santé sénégalais

Véronique Petit

Cette présentation a pour objectif d’identifier et d’articuler différentes formes de mobilités qui s’organisent à des échelles plurielles spatiales et politiques autour de la santé mentale à partir du système de santé sénégalais. Ces mobilités ne constituent pas des flux significatifs d’un point de vue statistique ou en termes de visibilité sociale, mais elles sont révélatrices d’évolutions dans le domaine de la santé mentale-psychiatrie et dans la gestion des migrations internationales.

Retour haut de page